Comment devenir un super-heros

Comment devenir un guitariste super-héros.

Il faut d’abord avoir un état d’esprit de « super combattant » et avoir de ce fait des « supers » pouvoirs comme :

la modestie, le courage voire de l’acharnement ou bien être altruiste ou avoir une « super » écoute.

être réactif,

s‘inspirer de Flash …

Par exemple, lorsque l’on change de tonalité et que personne te le dit, c’est bien pratique d’avoir les mêmes réflexes que lui.

Il faut également suivre rigoureusement les missions proposées par ton professeur, ton Nick Fury,

et travailler tous les jours, tout en respectant tes humeurs, tes envies et surtout la pulsation.

On ne joue pas avec une Batmobile sans avoir passé son permis, il faut donc avoir de bonnes bases et fouiner sur le net pour s’enrichir, pour pouvoir cibler des questions potentielles.

 

Choisir son super héros de prof !

Si le feeling n’est pas là tout peut se transformer en une guerre de l’ombre amenant à une démotivation complète, personne ne veut revivre les disputes entre Hulk et Thor, nous sommes d’accord !!.

Alors le « super-prof » doit être :

Ton inspiration et la convoitise mais il doit être respecté tel un Captain America qui fait régner la justice, qui écoute au mieux l’élève et qui le guide vers le golden way tout le long de sa formation. il doit également orienter le Padawan vers un jeu collectif et apprendre à ressentir la force et l’énergie que les autres pourront lui procurer. 

Nait-on super-heros ?

Si l’entourage n’est pas présent pour vous donner les valeurs de persistance et d’assiduité de nos jours, les résultats risquent d’être médiocres, des études montrent que la frustration ou les obligations vont plus tard former des super-héros équilibrés et pas fainéants comme un certain Hancock !

Si ces valeurs ne sont pas respectées, les proches doivent être là pour remettre les point sur les » i » et imposer une forme de rigueur de travail à la maison.

Tante MAY ne dirait sûrement pas le contraire….

Laisser un commentaire